samedi août 18, 2018

News Feeds:
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

SG

plume 'édito du Secrétaire Général

Unité d'action dans les rues mais également à l'hémicycle

Porto-Novo,  le 09 Décembre 2014

 

 

Marche du Prd à Porto-Novo soutenue par les forces politiques et sociales de la Plateforme, le 10 décembre. Suivie le lendemain d'une marche conjointe de toutes les forces démocratiques dont le Prd en vue d'une organisation dans les meilleurs délais des élections municipales et législatives. Alors qu'au départ il était question de plusieurs marches concurrentes voire antagonistes au sein même de l'opposition. Un dénouement conforme aux vœux exprimés, à maintes reprises, par la direction du Prd favorable à cette unicité d'action dans le respect de chaque composante et de chaque partenaire.
 

 

Le but visé étant d'obtenir une meilleure efficacité dans le combat contre les obstructions du pouvoir de Yayi BONI vis-à-vis du processus électoral. Le manque de moyens criard dont à souffert les dernières opérations de correction de la liste électorale a démontré une fois de plus à l'opinion que le gouvernement et ses alliés n'ont jamais voulu que les élections se tiennent le plus rapidement possible et dans une transparence acceptable par tous les partis. C'est pour cela qu'il était impérieux que la mobilisation soit totale, massive et unique pour faire bouger la situation d'impasse.

 

 

 

Depuis 2006, le Bénin est confronté à une très mauvaise gouvernance à laquelle le Prd ne s'est jamais associé. Ce qui a d'ailleurs motivé ses refus successifs à faire partie d'un gouvernement quelconque depuis lors sans que cela ne soit dans le cadre d'un accord global de salut national élargi à l'ensemble des forces de l'opposition. La motivation essentielle de cette posture relève de la volonté de conforter les acquis de notre processus démocratique, fruit de nombreuses années de sacrifice de l'ensemble de nos concitoyens. Aucun parti responsable ne peut se soustraire de son devoir de redonner espoir à notre pays privé d'élections depuis bientôt deux ans et qui a perdu l'habitude de voir s'organiser des élections à bonne date depuis 2006 avec l'arrivée au pouvoir de l'équipe actuelle.

 

 

L'espoir suscité par ces différentes mobilisations autour du déblocage du processus électoral a besoin d'être consolidé par des actions et des propositions concrètes. Il est donc à espérer que le Prd parvienne à fédérer d'autres forces politiques autour des initiatives législatives prises dans ce sens. Ainsi il y a plusieurs semaines déjà que des propositions de loi ont été soumises par des élus du PRD au parlement avec le seul objectif d'offrir des solutions de sortie de crise. A cet effet, une proposition de loi porte sur l'élaboration d'une liste ad´hoc en cas de blocage prolongé des opérations de corrections de la Lépi; une autre proposition évoque la possibilité de mettre un terme à la prolongation des mandats des maires et leur remplacement par les Secrétaires généraux des mairies en attendant l'organisation des élections municipales. Ces différents chantiers législatifs pourraient meubler le calendrier des forces coalisées dès de lendemain des marches. Unité d'action dans les rues mais également à l'hémicycle.  

Wabi  KARIM FAGBEMI

Sécrétaire Général du Parti du Renouveau Démocratique

 

Affichages : 890

Connexion

Fil de navigation

AccueilAccueilEditos /  Edito N°19

Statistiques

Visiteurs
6
Articles
347
Liens internet
49
Compteur d'affichages des articles
737370

Qui est en ligne

Nous avons 667 invités et aucun membre en ligne

Photothèque

Copyright © 2018. Parti du Renouveau Democratique. Designed by Shape5.com Joomla Templates