samedi août 18, 2018

News Feeds:
Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

SG

plume 'édito du Secrétaire Général

"Avant Avrankou 2014, il y a eu Canal 3"

Porto-Novo,  le 26 septembre 2014

 

 

L'événement avant l'événement ! Alors que les Béninois attendaient le PRD à son Université de vacances «Avrankou 2014» prévue pour le 27 septembre, c'est son président qu'ils ont redécouvert sur les écrans de Canal 3, le dimanche 21 septembre. Et le rendez-vous n'a pas manqué de marquer les mémoires; un virage exceptionnel dans les annales politiques nationales. Avant cette date, en effet, tous les processus électoraux étaient plongés dans le noir. Cos/Lépi, Céna, Cour Constitutionnelle, Gouvernement étaient tous empêtrés dans une confusion générale; le peuple impuissant pouvant voir les chronogrammes s'égrener sans se faire une idée exacte de la date à laquelle il serait appelé aux urnes pour choisir ses élus locaux, des députés et éventuellement son président. Il a fallu cette lumineuse émission au cours laquelle les animateurs Malick Gomina et André Dossa recevaient Me Adrien Houngbédji pour que le voile de la conspiration se déchire de part en part.
 

Au-delà de l'analyse du grand juriste et de l'homme d'Etat, tout le pays a reçu comme un électrochoc destiné à l'éveiller sur les grands enjeux du moment. Une seule question: "pourquoi le gouvernement ne veut pas organiser les élections?". La réponse est : "parce qu'il veut créer le vide juridique au parlement afin de le contourner dans sa volonté de faire organiser le référendum sur la révision constitutionnelle par ordonnance". Une fois, l'opinion publique nationale et internationale avertie de cette sournoise menace qui pèse sur la démocratie béninoise, le déclic ne devrait plus tarder. Une réplique maladroite du chef de l'Etat dans la foulée prétextant de la cherté des élections au Bénin suivie d'un tollé général de désapprobation puis d'un conseil des ministres frisant la trouille.
 
La leçon essentielle pour les Militantes et militants Prd c'est qu'ils se retrouveront à Atchoukpa dans la commune de Avrankou pour leur Université de vacances avec désormais la bonne nouvelle que deux milliards ont été débloqués en urgence pour la correction de la Lépi et 500 millions pour le lancement des activités de la nouvelle Céna permanente. Ce qui était totalement inespéré avant le passage de leur président sur Canal 3. L'appel frontal adressé au Président de la République pour qu'il donne les moyens au processus de correction du fichier électoral n'a pas loupé sa cible. Yayi savait que les paroles de Maître  Adrien Houngbédji sont des paroles d' homme d'Etat, le "seul homme d'Etat" digne de l'être au Benin, aux dires du chef de l'Etat lui-même lors d'un débat solennel à la télévision nationale le 1er août 2012. Il ne reste aux étudiants,de l'UV 2014 d'Atchoukpa, que de transformer l'espoir en un nouvel acquis pour une démocratie sérieusement éprouvée ces dernières années. 

Wabi  KARIM FAGBEMI

Sécrétaire Général du Parti du Renouveau Démocratique

 

Affichages : 995

Connexion

Fil de navigation

AccueilAccueilEditos /  Edito N°18

Statistiques

Visiteurs
6
Articles
347
Liens internet
49
Compteur d'affichages des articles
737369

Qui est en ligne

Nous avons 665 invités et aucun membre en ligne

Photothèque

Copyright © 2018. Parti du Renouveau Democratique. Designed by Shape5.com Joomla Templates