• Imprimer
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

SG

plume 'édito du Secrétaire Général

"Le PRD reste attaché à Porto-Novo et à tout le Bénin "

Porto-Novo,  le 14 Avril 2014

Le projet politique du PRD ne s'est jamais résumé à une ville. Son histoire politique démontre à suffisance son ancrage national au service des aspirations des populations de toutes les régions du pays. Ce rappel vient s'intégrer dans une actualité visant à faire croire à l'existence d'un enjeu politique lié à la capitale.

Le PRD depuis sa création n'a jamais fait mystère de ses ambitions la cité qui l'a vu naître. Cet objectif fait d'ailleurs constamment partie des préoccupations des élus du partis siégeant au conseil municipal de la ville dès les premières heures de la décentralisation. D'où leur détermination à éviter un surendettement au trésor municipal à travers des projets d'infrastructures fantaisistes, au désolant spectacle des éléphants blancs à l'instar du chantier du nouveau siège de l'Assemblée nationale.

La mission de tout parti est de construire la nation en promouvant la bonne gouvernance. Ce qui justifie la veille permanente des élus PRD de Porto-Novo et d'ailleurs pour qu'aucun chantier sur lequel l'argent du contribuable a été englouti ne soit abandonné; ou encore que des opportunistes ne viennent se servir de projets aux contours flous pour commettre des actes de détournements au profit d'un homme ou d'un clan. Le bon fonctionnement de notre fragile système démocratique, la recherche de solution au blocage des élections municipales depuis plus d'un an, les difficultés d'exercice du droit de manifester, les turpitudes de plusieurs de nos compatriotes retenus en prison malgré des jugements en appel les libérant sont autant de défis qui préoccupent tous les Béninois quelles que soient leurs villes d'origine. Sur tous ces grands sujets énumérés les parlementaires du PRD sont à pied d'œuvre par des initiatives de lois. Pendant que ses élus du conseil municipal de Porto-Novo s'activent à empêcher que leur ville ne soit conduite à la dérive par des projets incohérents et extravagants. À chacun son rôle.

Un parti politique digne de ce nom ne peut donc pas être exclusivement accaparé par un dessein municipal sans verser dans l'exacerbation du régionalisme et du tribalisme. Le combat pour une renaissance de la nation inclut toutes les communes du pays à commencer par la première d'entres elles, la capitale. Le prospérité nationale passe par toutes les villes, elles aussi, prospères et bien gérées. Le combat de Porto-Novo est aussi celui de tous les Béninois et nul ne peut se prévaloir d'en détenir le monopole. La configuration de l'échiquier politique national oblige d'ailleurs les partis a recherché constamment des convergences de vue avec d'autres forces politiques notamment lorsqu'il s'agit de sujet d'ordre national. Nous aimons tous, le Bénin et Porto-Novo sa capitale. C'est le credo au PRD. 

Wabi  KARIM FAGBEMI

Sécrétaire Général du Parti du Renouveau Démocratique

 

Affichages : 1110