dimanche septembre 23, 2018

News Feeds:
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Porto-Novo, le 1er Août 2015

Excellence Monsieur le Préfet des départements de l’Ouémé et du Plateau,
Honorables Députés à l’Assemblée Nationale,
Madame et Messieurs les Adjoints au Maire,
Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux
Mesdames et Messieurs les Responsables des Structures déconcentrées de l’Etat,
Leurs Majestés, Têtes couronnées de la Ville de Porto-Novo,
Citoyennes et Citoyens de Porto-Novo,
Distingués invités,

 

Le 1er août est le jour dédié à Notre Patrie commune ; C’est la fête nationale. Le 1er août scelle depuis 1960 l’Union retrouvée de tous les fils et de toutes les filles de notre Nation. Le 1er août est enfin le jour de nos soldats qui défilent en nous offrant le meilleur des spectacles.
Chers amis soldats, sachez que la ville de Porto-Novo que j’ai l’heur de diriger depuis quelques jours, vous est reconnaissante pour le sens de votre engagement. A vous, le mérite national qui apparaît comme l’un des plus beaux symboles du dévouement.
Outre les soldats, au nombre de ceux qui se dévouent à la République, nous avons les filles et fils qui veillent quotidiennement à notre sécurité. A tous les agents et cadres de la police, et à tous les fonctionnaires et volontaires du Groupement des sapeurs-pompiers, je voudrais lancer un message fort. La ville de Porto-Novo ainsi que le Conseil municipal se tiendront à vos côtés en permanence. Aujourd’hui et pour toute notre mandature, nous serons avec vous tout en vous réaffirmant la confiance que la Ville Capitale place en chacun de vous.
Mesdames et Messieurs,
Tout a commencé par Porto-Novo le 1er août 1960. Notre ville est entrée définitivement dans l’histoire politique de notre pays. Porto-Novo est devenu la Capitale du Bénin. Depuis les premières élections des constituantes en 1945, Porto-Novo a occupé une place importante avec un duo de candidats victorieux, le Père Francis Aupiais et Sourou Migan Apithy, notre leader dont nous saluons la mémoire avec la plus grande déférence.
Dès cet instant, Porto-Novo est devenu le symbole de la lutte politique pour l’indépendance et la souveraineté retrouvées des Béninoises et des Béninois. 55ans après, notre Ville a, semble-t-il, perdu véritablement les attributs d’une Capitale. Le transfert des institutions peine à aboutir malgré quelques efforts sporadiques et timides ça et là.
Je prends aujourd’hui le ferme engagement que durant la mandature du nouveau Conseil municipal, je me battrai avec mes collègues afin que Hogbonou retrouve l’aspect véritable d’une Ville capitale.
Par ailleurs, il serait souhaitable qu’à l’avenir, l’organisation officielle de la fête de l’indépendance se déroule dans la capitale comme c’est la tradition dans tous les pays au monde. Nous avons aujourd’hui et à jamais l’impérieuse obligation d’œuvrer à ce que notre ville retrouve sa place de Capitale.
Partout au monde, en Afrique comme ailleurs, les capitales sont traitées avec la considération qui est la leur. Malheureusement, la Capitale de notre pays le Bénin ne dispose que d’une seule entrée. Imaginez que le seul pont d’accès à Porto-Novo s’écroule ; notre ville deviendra quoi ? . L’une de nos missions durant cette mandature sera d’y travailler de toutes nos forces.
Aussi, le projet que nous portons pour le développement et la prospérité de Porto-Novo se décline en trois principaux points à savoir l’environnement, la gouvernance et la responsabilité.
En ce qui concerne le premier point, nous allons travailler à faire d’Adjatchè, une ville attrayante, à travers des projets : « Porto-Novo ville propre » ; « Porto-Novo ville arborée » et « Porto-Novo ville fleurie » afin que chaque fille et chaque fils puissent être fiers d’y ramener ses amis et connaissances diverses. Porto-Novo mérite d’être mieux vendu. Mais en amont, nous devons d’abord travailler tous ensemble dans ce sens, chacun à son petit niveau. Car le développement de notre cité nous incombe à nous tous. C’est pourquoi je voudrais nous inviter à une meilleure prise de conscience individuelle et collective. Les apports de toutes natures des filles et fils de Porto-Novo, d’ici et d’ailleurs, sont vivement attendus.
Ensuite, sur le plan de la gouvernance, le Conseil municipal travaillera à faire de notre capitale, une ville intelligente où siègera la promotion du numérique. Notre souhait est qu’aux termes de notre mandat, la gestion municipale soit informatisée et que chaque jeune femme, chaque jeune homme, chaque habitant de Porto-Novo puisse profiter des avantages de ces nouvelles technologies qui constituent désormais un important levier de développement et un incontournable outil de notre vie quotidienne.
Enfin, en termes de responsabilité, nous ambitionnons de faire de Porto-Novo, une ville responsable où la gestion durable et efficace de nos maigres ressources soit promue. Ce n’est qu’ainsi que nous lèguerons une ville exemplaire à nos successeurs et à nos descendants.
En d’autres termes, ce mandat sera celui de la modernité, de la rupture et de la gestion axée sur les résultats. La modernité ici s’entend au sens d’une ville belle, attrayante, dynamique et connectée. Mon équipe et moi travaillerons d’arrache-pied pour amorcer enfin véritablement le développement de notre ville capitale. Sur tous les plans, des stratégies innovantes vont être lancées et réellement mises en œuvre.
Pour finir, je voudrais saisir cette occasion pour féliciter tous les 33 élus de Porto-Novo pour, ensemble, construire notre ville aux trois noms. Chers collègues, sachez que je me tiendrai à vos côtés, dans les moments d’incertitudes comme dans les instants de joie pour relever les nombreux défis qui nous attendent. Je ne doute pas un seul instant de votre engagement, de vos diverses compétences et de votre volonté à servir la ville.
Mesdames et Messieurs,
Chers invités,
La nouvelle équipe installée sera à votre écoute dans une démarche de gouvernance participative.
Fort de cet engagement qui nous anime,
Unis dans cet espoir qui nous fortifie,
Ensemble pour un nouveau départ,
Que la paix règne sur notre Ville
Que la joie soit dans tous les cœurs
Que l’amour règne parmi nous,
Bonne fête à toutes et à tous,
Et que Vive Porto-Novo !
Je vous remercie !

Affichages : 674

Connexion

Fil de navigation

AccueilActualités /  Discours du Maire Emmanuel D. ZOSSOU à l’occasion du 55ème anniversaire de l’indépendance du Bénin

Statistiques

Visiteurs
6
Articles
347
Liens internet
49
Compteur d'affichages des articles
756426

Qui est en ligne

Nous avons 515 invités et aucun membre en ligne

Copyright © 2018. Parti du Renouveau Democratique. Designed by Shape5.com Joomla Templates