jeudi juillet 19, 2018

News Feeds:
Note utilisateur:  / 0

DECLARATION DU PRD du  23 mai 2013

Face aux multiples réactions suscitées par l’ordonnance de non-lieu rendue le 17 mai 2013 par le Juge d’instruction du Tribunal de Cotonou et après avoir pris connaissance de l’arrêt rendu le 22 mai 2013 par la Cour d’Appel de Paris, tous deux dans l’affaire Ministère Public ./. Patrice Talon et consorts, le PRD ne peut que renvoyer à sa déclaration du 30 octobre 2012.

Toutefois, le PRD condamne les mauvais traitements infligés au Juge HOUSSOU et leurs effets sur sa famille; dans un régime de démocratie, lorsque la décision d’un Juge préjudicie aux intérêts d’une partie, celle-ci exerce les voies de recours prévues par la loi et s’en tient à elles.

DECLARATION

(du 30 octobre 2012)

 La Direction Exécutive Nationale (DEN) du PRD s’est réunie le samedi 27 octobre 2012 à Porto-Novo. A cette occasion, elle a pris connaissance de l’information qui défraie la chronique depuis le lundi 22 octobre. Il s’agit essentiellement des déclarations faites en conférence de presse par le Commissaire Central de Cotonou et le Procureur de la République, au sujet de la tentative d’empoisonnement contre la personne du Chef de l’Etat. Les membres de la Direction Exécutive Nationale (DEN), ont postérieurement à la réunion, écouté le lundi 29 octobre, les déclarations faites sur la station RFI par la personnalité principalement indexée.

Nous souhaitons que toute la lumière soit faite sur cette affaire. C’est le rôle de la Justice, et elle est saisie du dossier. Qu’elle accomplisse son travail en toute indépendance. Qu’elle le fasse dans le respect des lois de la République, et dans le respect des droits de la défense. Et que chacun de nous observe la présomption d’innocence. Nous faisons confiance à la justice de notre pays. En attendant qu’elle se prononce, nous exprimons au Chef de l’Etat notre profonde compassion.

L’événement ne manquera pas de secouer encore une fois le Bénin, pour en fin de compte le diviser. Il s’agit d’une nouvelle manifestation de la crise morale, politique, sociale et économique que traverse le pays depuis de longs mois.

Devant cette situation, nous avons deux préoccupations essentielles.

1er- préserver la démocratie et ses valeurs, préserver la stabilité des institutions et la sécurité des béninois

2éme- améliorer la croissance par des réformes économiques appropriées et par la bonne gouvernance, pour le mieux être de nos populations.

Ces préoccupations, sont les priorités du PRD. Elles appellent de la part du Chef de l’Etat, premier responsable de la cohésion nationale, des initiatives d’écoute et d’échange constructifs qui mobilisent les Béninois autour des vrais défis. Le PRD sera réceptif à ces initiatives.

Fait à Porto-Novo le 30 octobre 2012

La Direction Exécutive Nationale du PRD

SANS COMMENTAIRE

La Direction Exécutive Nationale du PRD

Note utilisateur:  / 1

Né le 05 Mars 1942 à Aplahoué, Me Adrien Houngbédji obtient un doctorat d’Etat en droit à Paris en 1967 et sort major de l’Ecole de magistrature de Paris la même année. Il a exercé successivement les métiers de magistrat et d’avocat avant de s’engager dans la politique à partir de 1990, après la conférence nationale. Il a été deux fois Président de l’Assemblée Nationale et aussi Premier ministre. C’est une figure majeure de la classe politique qui n’a pu se faire élire président (la LEPI y est pour beaucoup) mais qui reste très accroché à l’idéal de la paix et de la stabilité politique de notre pays.

Note utilisateur:  / 1


Aujourd’hui’hui où le Président HOUNGBEDJI souffle ses 71 bougies, nous faisons un devoir de mémoire en publiant son grand interview sur la télévision CANAL 3 avant les présidentielles passées

Me Adrien Houngbédji, candidat désigné de l’Union fait la Nation pour la présidentielle de février prochain, a ouvert son cœur aux Béninois. Par l’entremise d’une interview qu’il a accordée aux confrères de Canal3 Bénin, il a fait des confidences sur sa vie et sur son intégrité

 

Note utilisateur:  / 2

Jean_pierre AgondanouAprès le sage de Porto-Novo, c'est une voix, l'une des plus rares qui s'invite dans la crise qui ébranle le traditionnel parti des Porto-Noviens. Jean-Pierre Agondanou, ancien vice président des sages analysant le week-end dernier les propos de Karim da Silva vient d'apporter un nouveau son de cloche : " Me Adrien Houngbédji a agit en bon leader et ne doit des excuses à quiconque "

" Me Adrien HOUNGBEDJI ne doit des excuses à personne " c'est ce que pense un autre sage de Porto-Novo suite à la sortie médiatique de Karim da-Silva, président des sages de Porto-Novo la semaine dernière au sujet de la crise au Prd. Pour lui, c'est un conseil de bonne gestion conforme aux fondements du Prd qu'il a donné au maire.

Note utilisateur:  / 1

Résolution de la crise des Sections et des Sous-sections de Porto-Novo

Membres des Bureaux des Sections et des Sous-sections de Porto-Novo

 Vu le discours de présentation des vœux du Maire OCENI Moukaram à la population de Porto-Novo du 03 janvier 2013 ;

Vu le document contenant les explications des Présidents des Commissions Permanentes du Conseil Municipal de la ville de Porto-Novo ;

Vu les rencontres d’information organisées par le Président du Parti, Maître Adrien HOUNGBEDJI avec les structures verticales les 31 janvier, 1er et 2 février 2013 ;

Nous, membres des Bureaux des Sections et des Sous-sections des cinq arrondissements de Porto-Novo :

1 Condamnons fermement les propos tenus par le Maire OCENI Moukaram dans son discours de présentation des vœux du 03 janvier 2013 appelant à la rébellion contre le PRD et ses dirigeants accusés d’être des « anti-développeurs » de la ville de Porto-Novo ;

 2 Fustigeons son refus avéré de soumettre préalablement au Conseil Municipal les décisions qui relèvent des attributions dudit Conseil, son penchant obstiné à gérer les affaires de la ville dans l’opacité comme s’il s’agissait d’une entreprise individuelle. Le félicitons pour ses initiatives, mais, l’invitons avec insistance à ne pas poser dans la période actuelle des actes aux conséquences préjudiciables pour la ville sans concertation préalable avec les conseillers et le Conseil Municipal.

 3 Félicitons et soutenons les Présidents des Commissions Permanentes dont la vigilance, la compétence et la fermeté ont permis d’éviter à la ville de Porto-Novo, dans les dossiers : Hôtel de ville, Transport urbain et Parc d’attraction, les déconvenues d’une gestion hasardeuse, clientéliste et électoraliste et les exhortons à poursuivre dans la recherche de la bonne gouvernance mais avec le souci d’une collaboration constructive avec le Maire.

4 Renouvelons au Président du Parti, Maître Adrien HOUNGBEDJI, notre estime et notre confiance pour gérer la situation avec son sens habituel du rassemblement et de la paix dans l’intérêt supérieur de la ville de Porto-Novo et du Parti.

 

lire toute la résolution

 

Note utilisateur:  / 1

Allocution de Mr FAGBEMI Wabi, Secrétaire Général du PRD

 Porto-novo le 26/01/2013

sg

Excellence Monsieur le président du Parti du renouveau démocratique, Maître Adrien HOUNGBEDJI, cher leader, cher frère,
C’est toujours un grand plaisir de nous retrouver autour de vous en début d’année pour sacrifier à la cérémonie de présentation des vœux.

C’est un plaisir particulier pour moi à qui échoit le devoir de mobiliser mes camarades pour donner à la cérémonie la dimension qui correspond à votre personnalité. C’est aussi un honneur pour moi de prendre la parole au nom de ces braves militants que vos idéaux continuent de charmer ; leur présence massive ici est l’expression de ce charme-là.

Connexion

Fil de navigation

AccueilActualités /  Toute l'actualité

Statistiques

Visiteurs
6
Articles
347
Liens internet
49
Compteur d'affichages des articles
711988

Qui est en ligne

Nous avons 292 invités et aucun membre en ligne

Copyright © 2018. Parti du Renouveau Democratique. Designed by Shape5.com Joomla Templates