jeudi août 16, 2018

News Feeds:
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

(Vers le renouvellement des structures et l'implication des jeunes et femmes dans la gestion quotidienne du PRD)

Le Parti du renouveau démocratique (Prd) a rendez-vous avec ses militants dans les jours à venir. C’est dans le cadre de l’université de vacances du parti qui sera consacrée à la préparation du 4ème Congrès Ordinaire du Prd et l'avenir du plus grand parti du Bénin. Dans la perspective d'une parfaite organisation du congrès et du renouvellement des structures, les militants auront, à cette occasion, une idée claire des nouvelles perspectives et orientations du Parti.

 

Après son troisième congrès dont le thème est intitulé « Le Prd : plus uni, plus fort pour un nouveau départ » et le quatrième congrès dont les débats ont porté sur le thème : « Démocratie béninoise : états des lieux », le Prd de Me Adrien Houngbédji organise son université de vacances dans les tout prochains jours. Ce sera l’heure du bilan pour apprécier l’état de santé de cette formation politique. Il faut noter que l'élection de son leader à la présidence de l’Assemblée nationale et son appartenance au Bloc de la Majorité Parlementaire (BMP) redonne de l’espoir aux militants qui regardent l’avenir avec optimisme. De même, l’élection des conseillers communaux et locaux et le choix porté sur certains d’entre eux pour diriger les administrations locales apportent un peu plus d’énergie au Prd avant la tenue de l'Université de vacances. Certains parlent, d’ailleurs, de la constance du parti sur l’échiquier politique national. D’autres estiment qu’il est plus que jamais fort.

Résolument dans la mouvance présidentielle:

Après la défaite de son leader à l’élection présidentielle de 2011, le Prd a repris du poil de la bête en prenant, lors des dernières élections, le contrôle de ses fiefs habituels et même en faisant de bons scores à Cotonou, imprenable bastion de la Renaissance du Bénin. Entre leur défaite de 2011 et leurs victoires de 2015, les « Tchoco-tchoco » sont revenus de loin et se sont affirmés. Ce qui a sans doute favorisé ce réveil, c’est l’option qu’a toujours faite le parti. La défense des acquis démocratiques et le refus à toutes sortes de compromissions avec les régimes Kérékou et Yayi ont fait de lui un parti stable, conquérant et à l’écoute des populations. Face au régime actuel, le Prd a appliqué ses recommandations du Conseil National d'Ifangni, en soutenant sans aucune réserve le président Patrice Talon et son gouvernement, aux lendemains du second tour des élections de 2016. Ce qui cadre avec la forte et ferme volonté de ses militants et de sa base électorale. L’Université de vacances lui servira de cadre pour réitérer son engagement dans la mouvance et aux côtés d’autres forces politiques qui, hier, étaient des adversaires, mais aujourd’hui se sont réconciliées.

Le Prd fait mouvement ensemble:

Pendant deux décennies, la cohésion, l’enthousiasme et l’engagement des militants se sont faits sentir. Avec patience, ils ont appris, lors de leurs différents congrès et universités de vacances à examiner et à proposer des réformes majeures susceptibles d’animer la vie politique nationale et internationale. Ceci, dans le but d’encadrer les populations et de les conduire au développement durable. En fait, il a été question de travailler à construire un nouveau projet politique, un autre programme de développement novateur tout en consolidant l’espace politique. Mais, très vite, avec certains événements qui se sont succédé en 2014 sous le régime Yayi Boni 2, l’attachement du peuple béninois à la démocratie et à l’Etat de droit s’est transformé en un espoir. D’où un sursaut patriotique manifesté par l’expression du peuple à travers l’exigence de l’organisation des élections transparentes sur la base d’une liste électorale crédible. De telles manifestations répondaient aux appels constants du Parti du renouveau démocratique et de l’ensemble des forces politiques et associatives regroupées au sein d’une Plateforme démocratique.

Après les présidentielles de 2016, une université de vacances très attendue:

Né et enregistré au Ministère de l’intérieur le 20 août 1990, le Parti du renouveau démocratique a retrouvé ses marques et est prêt à aller très loin. En effet, selon plusieurs cadres et leaders de ce parti, il est intéressant que le Prd puisse respecter ses textes en organisant selon les statuts et règlement intérieur, ses assises pour faire son bilan, réorienter ses réformes pour la postérité. Il est d’autant plus important que le Prd revoie le financement des partis politiques afin de proposer au Parlement une loi qui organise le fonctionnement des partis politiques au Bénin. Le Prd entend jouer sa partition comme depuis toujours pour le rayonnement de la démocratie béninoise. Ceci, dans le souci de la recherche concertée de solutions visant à redorer la légitimité des institutions démocratiques et l’Etat de droit au Bénin. Surtout, le Prd entend réfléchir à l'organisation de grands ensembles de partis politiques, afin d'éviter la naissance des partis politiques dans tous nos arrondissements et communes du Bénin. D'où la nécessité de prendre une loi organique pour régler la proposition de loi sur le système partisan, comme l'a annoncé le président du Prd.

Affichages : 149
Copyright © 2018. Parti du Renouveau Democratique. Designed by Shape5.com Joomla Templates